Les Pirates Des Caraïbes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre six yeux... (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sybille Sullivan
Bon marin


Nombre de messages : 13
Age : 25
Date d'inscription : 27/08/2008

Feuille de personnage
Argent: 5 pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Entre six yeux... (PV)   Sam 30 Aoû - 0:51

La nuit commençait à prendre place sur l'île de la tortue , nimbant le ciel de couleurs bleutés. Bon nombre de navires mouillaient sur le port de Tortuga, et certainement pas des navires du Roi!
Les marins et capitaines s'étaient donc réunis dans le bar pour partager un moment de détente, oscillant entre boissons et catins.

Sybille de son côté, arriva quand le bar était bondé. Comme d'habitude, les visages de certains marins se tournèrent vers elle, certains lui offrant propositions indécente, d'autres saluts respectueux.
Elle répondit à chacun soit par un léger hochement de tête en guise de salut, où un regard moqueur pour d'autres.

Elle etait vêtue d'un corsaire noir, d'une chemise pourpre légèrement ouverte et réhaussé d'un bustier de cuir qui mettait joliment ses formes en valeurs, un large ceinturon de la même matière ceignait ses hanches et retenait une épée ainsi qu'un petit pistolet. Ses jambes étaient couvertes par des bottes de cuir à petit talons, et ses longs cheveux bruns retombaient en cascade d'ondulation sur ses épaules. Ses yeux bleus verts étaient cernés de noir, et ses lèvres étaient restées nue de tout fard. Ses doigts étaient affublés de fines bagues en argent, et à son cou brillait sa croix passé dans un lacet de cuir.

La jeune femme avait passé une mauvaise journée, il fallait le reconnaître. Entendre parler de son ex amant devenu Corsaire pour chasser ceux qui avait été ses alliés autrefois...
Nombres de pirates craignait le nouvel équipage de cet Edward, qui serait soi disant aussi sanguinaire qu'Edward Teach. La pirate avait répondu à leurs rumeurs par un reniflement méprisant et s'était levée de leur tables, les abandonnants dans leur idioties.

Edward n'était qu'un homme, rien de plus. Un homme qui avait préféré la laisse d'un Roi à la liberté. Corsaire ou pas, le jour ou il reverrait la brune, ce serait pour passer de vie à trépas...
Traversant le bar à la recherche d'une table de libre, elle n'en vit aucune.
Pourtant, ses yeux se fixèrent sur une table aux alentours ou siegait deux personnes.

Un homme, le visage fins aux cheveux noirs, d'apparence frêle... Et une femme. Une femme qui avait de la beauté avec de simple atours!
Rejetant ses cheveux en arrière, Sybille se dirigea vers eux, et posa une main sur leur tables, les regardants chacun leur tour avant de parler.


-Excusez moi de vous dérangez, mais, accepteriez vous ma compagnie à votre table?

Pirate ou non, un minimum de politesse devait petre exigée! Et puis, un peu de conversation ne lui ferait pas de mal après la journée qu'elle avait passée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Sliver
Simple civil


Nombre de messages : 59
Age : 28
Date d'inscription : 02/07/2008

Feuille de personnage
Argent: 65 pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Entre six yeux... (PV)   Mar 9 Sep - 0:55

Ainsi, il y avait bien quelque chose d'étrange entre cette petite capitaine aux yeux d'onyx et ce Monsieur Du Murmure, visiblement son quartier-maître d'après ses dires. Zack n'en fut pas surpris et ce, encore moins lorsqu'elle lui demanda d'éviter le sujet. Il n'était pas un goujat et encore moins un homme à offusquer une femme. Surtout si cette femme s'avère être son supérieur hiérarchique. Le fait qu'elle le traita d'omniscient l'amusa quelque peu, il n'était qu'un homme comme les autres mais il savait observer ce qu'il se passait autour de lui. C'était d'ailleurs une qualité obligatoire en tant que naviguateur.

Charlotte de Berry, voilà donc son nom. Zack l'avait déjà entendu quelque part mais celà n'avait aucune importance. Elle aussi originaire d'Angleterre. Une situation originale. Ce qu'elle dit à propos de cette île le fit légèrement sourire. Il était vrai que la seule joie qu'il avait retiré de maudit caillou était lorsqu'il l'avait vu disparaître à l'horizon quand il était parti.

Elle léger sourire apparu sur son visage et elle lui proposa de sortir voir son navire et également, profiter de l'air frais de la mer plutôt que de l'alcool embrumant l'air et l'odeur, disons, nauséabonde pour être poli, des énergumènes les entourant.

" Voilà qui me semble être une bonne idée... Je suis dans cette baraque depuis trop de temps à mon goût et je finirai endetté si je continue à boire. Je vous suis Mademoiselle mon Capitaine. "

Il dit celà avec un léger sourire et s'apprêtait à se lever lorsqu'une jeune femme posa sa main sur la table, les dévisagea tous deux et leur demanda la permission de s'asseoir avec eux.

Zack la regarda rapidemment, elle était plutôt jolie mais sa tenue lui donnait un étrange sentiment. Mais, coté vestimentaire, il n'avait rien à redire avec son pantalon troué et ses bottes sales. Et puis, il avait appris à ne pas juger sur l'apparence.


Il se tourna vers Mademoiselle Charlotte avant de répondre quoique ce soit, elle avait émis, quelques secondes avant le désir de partir de cet endroit, c'était donc à elle de décider si cette jeune inconnue pouvait rester avec eux ou non.

" Et bien, nous devions sortir mais, n'étant pas le premier installé à cette table, ce n'est pas à moi de décider. Personnellement, ça ne me dérange pas. Mademoiselle mon Capitaine, que décidez-vous ? Nous pourrions lui proposer de nous accompagner dans notre petite ballade. "

Zack sentait que la capitaine préférait vivement sortir d'ici, il avait donc pris le soin de tourner sa phrase de façon à ce que Mademoiselle Charlotte ne se sente pas obligée de rester pour la jeune femme sans, non plus, s'éloigner d'elle comme de la peste.

_________________
Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sliverbd.canalblog.com
Charlotte de Berry
Petit Capitaine


Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 28/06/2008

Feuille de personnage
Argent: 10 pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Entre six yeux... (PV)   Jeu 11 Sep - 23:01


    Quelque chose d'étrange... C'était joliment dit, et résumait très bien l'impression qu'avait la détentrice de ces yeux d'onyx.
    Monsieur du Murmure restait un sujet qu'elle ne voulait pas même évoquer trop profondément en pensées. A l'origine, il avait juste été gentil avec elle, et profondément gentil envers le reste de l'équipage, en lui apprenant à se servir correctement d'un pistolet. Puis il lui avait expliqué quelques petites choses en ce qui concerne les navires, et s'était instauré peu à peu une relation de confiance. Après... Elle ne savait pas quoi penser du reste, et c'est pour cela qu'elle se disait souvent que ne pas y penser était le mieux à faire, pour ne rien compliquer.

    Elle fut ravie que son compagnon accepte de sortir. Les embruns marins lui feraient le plus grand bien, et seraient sans l'ombre d'un doute bien plus agréables que ces effluves alcoolisées qui embaumaient le bar.
    Donc, elle s'apprêtait à se diriger vers la sortie lorsqu'une silhouette sur la droite attira son attention, pour la simple raison qu'elle était trop près d'elle.
    Dans la haute socièté anglaise, comme dans toutes les sociétés distinguées, il y avait certaines règles à respecter, et Charlotte les avait apprises malgré elle. L'une d'elle était de respecter un certain espace vital que chacun estimait comme étant le sien, et qu'il ne fallait pas briser. Garder ses distances était poli, correcte, et bien vu. Mais elle n'était pas à la Cour anglaise, et ceci le lui rappela.
    Il s'agissait d'une femme, très belle, au demeurant, mais pas de cette beauté classique que l'on admire en général. Quelque chose d'étrange, une fois encore, se dégageait de sa personne. Charlotte, égale à elle-même, n'analysa pas ses sentiments à son égard, se contenta de les formuler mentalement et de les laisser en suspend : l'étrangère exerçait une sorte d'attraction que l'on pourrait tout simplement appeler "charme", renforcée par un côté suave très féminin mais pas forcément raffiné. Enfin ce n'était qu'une impression...

    Elle demanda si elle pouvait s'asseoir avec eux. Charlotte avait profondément envie de partir, pour sa part. Elle avait déjà remarqué qu'il lui était impossible de rester trop longtemps à un même endroit sans avoir finalement l'impression de suffoquer. L'effet de son corset ? Non, c'était bien plus que cela. Pourtant, elle préférait se dire qu'elle avait simplement besoin d'air que de réfléchir correctement, et d'admettre que, toute sa vie, elle avait toujours eu ce besoin de partir, au bout d'un moment...

    Quoiqu'il en soit, monsieur Zack trouva un moyen des plus polis d'annoncer leur départ tout en invitant la nouvelle venue à les suivre.
    La jeune capitaine hocha la tête d'un air satisfait.

    - Oui, nous partons ! dit-elle avec un peu plus d'empressement qu'elle ne l'aurait voulu, avant de reprendre : Vous pouvez nous accompagner si vous en avez l'envie. Nous allions simplement nous promener...

    Plus on est de fous plus on rit ?
    Peut-être, mais Charlotte, curieusement, aurait bien aimé être seule un peu plus longtemps avec monsieur Sliver. Celui-ci lui avait dit des choses si singulières que cela ne pouvait qu'intriguer la jeune femme. Et puis, vous savez, on a pas le même rapport avec les femmes qu'avec les hommes. Comment dire ?... C'est tellement compliqué à expliquer, d'autant plus que cela n'est même pas de l'ordre de la pensée, mais simplement de l'émotion instantanée, du sentiment sur lequel on ne peut pas mettre de mots. Pour faire court, Charlotte préférait la compagnie des hommes à celle des femmes, et, d'un sens, ce qu'elle éprouvait sans même s'en rendre compte était typiquement féminin. Il y avait toujours, même si cela était très implicite, une sorte de rivalité, entre les femmes, qui fatigait prodigieusement notre capitaine.

    Cependant, bien élevée, elle sourit doucement avec cet air chaleureux sans être trop affable pourtant, et son regard profond comme un abîme noir s'alluma d'une flamme délicieuse, mais pourtant pas complètement innocente.
    Evidemment la présence de cette jeune inconnue ne la dérangeait en rien. Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplealwayschange.bbactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre six yeux... (PV)   Aujourd'hui à 5:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre six yeux... (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pirates Des Caraïbes :: Hors Sujet :: Corbeille :: Zone RP-
Sauter vers: