Les Pirates Des Caraïbes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 lady Eurydice Hyacinthe. Escanor ( en cours, merci de ne pas poster. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lady Eurydice H. Escanor



Nombre de messages : 1
Age : 21
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Argent:
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: lady Eurydice Hyacinthe. Escanor ( en cours, merci de ne pas poster. )   Dim 25 Jan - 2:26


« Identité. »


    « Nom : Escanor. Qu’évoque mon nom dans les bouches de ces nobles hypocrites ? De la crainte, du respect. Depuis de nombreuses générations, les Escanor conservent une lignée de sang pur. Des nobles, des gens bien nés, qui sauront se faire une place dans le nouveau monde. Les traditions se perpétuent en mariage arrangés, et les problèmes d’héritage vont bon train entre les deux derniers descendants de la lignée la plus noble qu’il soit. Qui sera le plus cruel et le plus fourbe ?
    « Prénom : Mon père a t-il eu un accès de folie quand ils nous a nommé mon frère et moi ? Orphée et Eurydice, Apollon et Hyacinthe... Des couples de la mythologie latine, une bien mauvaise idée. Sauf si l'on considère que je hais autant mon frère que je l'aime.
    « Surnom : Je ne vous cacherait pas qu'il est très mal placé de donner des sobriquets aux demoiselles de mon rang, évitez donc les poulette et blondinette, merci d'avance. De plus, il est peu aisé de trouver des surnoms aux étranges prénoms dont on m'a affublée. Lady Escanor à la rigueur, ou bien Commodore, mais épargniez-moi les madames, ou je vous envoie à l'échaffaud. Bon Dieu, je ne suis ni veuve, ni mariée.
    « Age : Encore une fois, on ne demande pas son âge à une femme, et on voit bien que je suis encore jeune et pleine d'avenir. J'atteindrais mes 32 printemps dans quelques mois.
    « Origines : Anglaise de pure souche, avec néamoins de lointains ancêtres irlandais et bretons.
    « Groupe et rang désiré : Grand Commodore de Renom, au service de la East India Trading Company.
    « Compétence désirée :
    Epéiste ( 2 ).
    Agilité ( 1 ).
    Navigateur ( 1 ).
    Charme ( 1 ).
    Intimidation ( 1 ).
    Cruauté ( 1 ).



« Caractéristiques. »


    « Physiques : Décrire une jeune femme de sa trempe… Elle aurait davantage sa place dans le registre des riches ladies plutôt que d’exterminer les pirates. Son visage froid et noble reflétant toujours du mépris, bien qu ‘on ignore pourquoi. Tachant de garder une attitude impassible et neutre en toute circonstance, de manière à ne pas trahir ses émotions. Ses yeux, bleus et pétillants de détermination font l’objet de beaucoup d’œillades de la part de ces nombreux admirateurs. Ses prunelles azurées, seul reflet de son âme, expriment bon nombre de sentiments. De la colère, une froideur sans égale, la lady semble tout sauf sympathique, contrairement à son physique plus que plaisant. Ses yeux frangés de longs cils noirs sont surmontés de sourcils clairs qu’elle hausse de façon aguicheuse et arrogante. La jeune femme ne sort jamais sans une ombrelle les jours de grand soleil, de manière à conserver un teint pale et immaculé. Vinrent compléter ce visage fin un nez aquilin et une fine bouche rose qui en ferraient saliver plus d’un. Son visage est encadré d’une opulente chevelure blonde aux reflets roux, qu’elle attaque en un haut chignon afin de ne pas s’en laisser incommoder. Son port de tête altier et son regard pénétrant lui donne une attitude noble qui inspire le respect, de même que ses lèvres pincées en un mince sourire témoigne sa fréquente mauvaise humeur. Eurydice dispose de nombreux atouts, et use de ses charmes pour obtenir des informations de ces pauvres hommes aveuglés par cette Aphrodite blonde. Sa silhouette fine et élancée lui confère une agilité sans précédant, et son corps fortifié par l’entraînement à l’épée lui donne une force redoutable, tant pour le combat que pour l’intimidation. La lady est une adepte de la belle toilette ruineuse, mais en vue de sa fortune considérable et celle de son père qu’elle aspire à recevoir, elle peut bien se permettre ce genre de folie. Les crinolines, corsets et autres apparat ne font qu’augmenter sa beauté. Cependant, il n’est guère pratique de combattre en jupon, et ne tenant pas à mourir à cause d’un corset, la belle se conforme comme tous les soldats à l’uniforme réglementaire de la EITC. C’est bien dommage pour une si jolie demoiselle de se retrouver affublée de vêtements masculins, mais ça a au moins le mérite de lui donner encore plus d’importance et d’autorité.
    « Mentales : Un monstre de cruauté, ou bien est-ce juste une femme ambitieuse ? Parler de la lady serait comme décrire une muraille de glace, lisse et immuable. Une froideur sans pitié et de profondes lacunes dévorent son âme meurtrie. Poussée à commettre des choses horribles pour obtenir un peu d’attention et de compassion, semble être la seule voie profitable qu’elle ait trouvée. La jeune femme n’a jamais été innocente, ni même sociable. Le manque d’amour de sa mère et son père qui cherchait à en faire une femme à marier ne firent qu’augmenter son orgueil et son entêtement. Une vie seule ou une vie sans rien, elle a vite tranché. Tandis que certains vivent de petits bonheurs passagers comme un mariage, une naissance… D’autres préfèrent assouvir leurs ambitions en se rendant utile aux autres, ainsi qu’à eux-mêmes. Eurydice est très exigeante avec elle-même, elle ne pourrait tolérer un échec, se qui explique sa froideur et le fait qu’elle refuse toute aide. Il en va de même pour la confiance, qu’elle n’a jamais donnée à ses parents ni à ces nobles ladies et gentlemen, tous animés par la même avidité. Seul son jeune frère Orphée bénéficie de sa confiance, bien qu’elle lui fasse clairement comprendre le contraire. C’est une femme de principes, et elle ne considère personne comme innocent. Dans son travail, elle se doit d’être ferme et de ne rien laisser passer, quitte à passer pour une femme cruelle et sadique. A chaque fois qu’elle croise le fer avec un pirate, c’est toujours la même rengaine. De la supériorité, l’impression de se sentir plus utile que son frère, l’envie de prouver à son père qu’elle est tout aussi capable qu’un homme, et l’appréhension de savourer une nouvelle victoire. Les prisonniers, que se soient des enfants, des femmes, des vieillards ou des pères de famille ne valent pas la peine d’être sauvés. Si les gens honnêtes fournissent des efforts pour gagner leur pain quotidien à la sueur de leur front, pourquoi des criminels seraient récompensés de voler des biens qui ne leur appartiennent pas ? Non, personne n’est innocent, on mérite tous ce qui nous arrive, ou presque. Cependant, malgré ses décisions jugées barbares et immorales, Eurydice reste une femme. Blessée dans son orgueil, jugée comme une erreur et la pire créature qui n’ai jamais respiré par un père qui ne l’aimait pas, elle en a tiré une vision mauvaise des hommes, de la société en général. Seul son frère, à présent son rival attitré et un ennemi redoutable, lui témoigne de l’affection. Elle l’aime, lui aussi, elle le protège depuis toute petite, et ne supporterait pas de le voir blessé de quelque manière possible. Bien qu’elle semble le haïr bien plus que son père, ce n’est qu’un masque pour le tromper, et se tromper elle-même. Elle l’aime encore plus qu’un frère, et vendrait son âme pour sauver la sienne, si bien que cette si grande complicité fait parfois passer leur relation comme incestueuse. Cependant, elle n’hésitera pas à l’évincer de toutes les manières les plus immorales qu’elle connaisse pour retrouver la confiance de son père. Douée pour le mensonge et la manipulation, elle sait utiliser ses charmes pour soutirer des informations, sans pour autant se faire passer pour une catin. Ses connaissances nautiques sont aussi vastes que celles sur la politique sont floues. Elle n’aime pas se prendre la tête pour des choses aussi compliquées, et e laisse la charge à son père ainsi qu’à son frère. Femme d’action et meneuse dans l’âme, elle sait se faire obéir et respecter. Cependant, quand la situation lui échappe, elle perd rapidement ses moyens et panique à s’en rendre malade.
    « Signes particuliers : Sauf son charme indéniable et attractif, la jeune femme est dépourvue de tatouages et de cicatrices.



« Vous. »


    « Avatar : La sublime Nicole Kidman.
    « Prénom : Fanny. Appellez-moi Nini, please.
    « Age : 13 ans et demi. Je suis jeune, mais je me débrouille.
    « Loisirs : L'écriture, le dessin, la lecture.
    « Comment avez vous connu le forum : Sur Nightmares and murders.
    « Votre note de connexion /10 : 9/ 10. Tous les jours, sauf période d'interrogations.
    « Votre note de qualité de RP /10 : 7/ 10. Je n'aime pas trop me noter, alors je pense que c'est à vous de juger.
    « Que pensez vous du forum /10 : 8/ 10. Pas beaucoup de membres, donc manque d'activité. Et également certaines règles dures à comprendre. Cependant, un bon niveau, un forum soigné et un contexte plaisant. Ce forum vaut le coup.
    « Remarques : Il manque de monde, mais j'espère qu'il va se remplir.
    « Code Reglement : Code Ok Jack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
lady Eurydice Hyacinthe. Escanor ( en cours, merci de ne pas poster. )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se fut cours , mais tout de même plaisant
» Cours n°5 : Eurydice et Orphée
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pirates Des Caraïbes :: Hors Sujet :: Corbeille :: Zone Flood-
Sauter vers: