Les Pirates Des Caraïbes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elia Douglas alias "The White Rose"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elia Douglas
Bon marin


Nombre de messages : 22
Age : 22
Date d'inscription : 12/02/2009

Feuille de personnage
Argent: 50 Pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Elia Douglas alias "The White Rose"   Sam 14 Fév - 1:21

  • Identité:





    On reconnaît le bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va



    -Nom: Douglas

    -Prénom: Elia

    -Surnom: "Eli","Lili","La Rose Blanche","La Captive", comme vous voulez!

    -Age: Dix huit ans!

    -Origines: J'ai des origines indigénes, tout comme ma soeur, Aloha.

    -Groupe et rang désiré: Groupe: Pirates Indépendants - Rang: Rang numéro 3

    -Compétence désirée:
    Epéïste= 2 points
    Diplomatie=1 point

  • Caractéristiques:

    -Physiques:


    Who are you?... I'm you...




    De grands yeux bleus, un air à faire craquer mes ennemis, des vêtements noirs et un fin visage, je suis une jeune fille bien particulière. Au premier coup d'oeil, vous pouvez percevoir différentes choses. D'une part, il y a la tristesse. Tristesse qui est dû à mon dur et non moins violent passé. En deuxième point, je devrais ajouter ma froideur. Quand je ne connais pas la personne en face de moi, mieux vaut que cette dernière garde certaines distances. Il m'est également très facile de comprendre ce que les autres pensent et aiment faire. Cependant, il y a un petit inconvénient: le fait que je sois très jeune. Qu'il soit dit en passant... Je ne suis pas de très grande taille. En vérité, je suis assez moyenne. A dix huit ans, j'ai su acquérir un physique quasi exemplaire et plombé de bon sens. Les apparences sont souvent trompeuses, et c'est mon cas. Les hommes qui tentent de m'approcher se décident vite à faire demi tour. Non pas parce que je suis repoussante, mais bien parce que mon caractère en laisse plus d'un sur le côté! Hé oui! Vous n'alliez tout de même pas croire qu'une demoiselle comme moi se laisserait faire aussi facilement? Penser une telle chose serait vraiment... déplacé! La plupart du temps, mes cheveux -d'un blond éclatant- sont noués en deux petites couettes sur chaque côté de ma tête. Ma robe noire attire plus que l'attention. Non, je ne suis en aucun cas en deuil... Mais disons que cette couleur est celle qui passe le mieux aux yeux des gens. Quand on m'aperçoit, on se dit tout de suite que je suis de bonne famille – du moins, c'est ce que m'a dit un homme un soir dans une rue-.Il sera très rare que vous m'aperceviez avec des habits clairs et autres que ceux que je porte actuellement. Mon âge ne parait pas sur ma peau. Pas une seule ride. Rien. L'âge qui me correspondrait ne serait autre que... Quinze ans! J'allais oublier ma petite particularité: la petite cicatrice que j'ai dans le dos. Une cicatrice bien étrange dont je ne connais nullement la provenance. Auriez-vous une idée?



    -Mentales:


    ... dans le silence amical de la lune complice




    Ma froideur est peut-être la première chose que l'on peut percevoir chez moi. Quand j'entend les enfants rire dans les rues, je ne peux cependant pas m'empêcher d'afficher un fin sourire. Ma gueule d'ange ne me permet pas tout... Je ne suis en aucun cas une personne qui aime se mêler à la foule. Non, bien au contraire. La solitude me convient parfaitement. Serais-je l'opposée de ma chère grande soeur? Est-ce que ce serait l'éducation venue de mes parents qui aurait causé autant de chamboulements dans ma vie? La réponse ne viendra pas de moi... mais de vous. Beaucoup de mystères ce sont imprégnés en ma personne. Aloha et moi ne nous connaissons pas énormément, pourtant, j'ai la vague impression de la connaître depuis tout le temps.. depuis sa naissance. Etrange, vous ne trouvez pas? Quand je la retrouve, j'ai l'impression de retourner en enfance, de retrouver ce sourire perdu... de retrouver ma joie de vivre, ma joie d'antan. Il serait fort possible que le jour de nos retrouvailles, je lui saute dans les bras... Ou peut-être me ferais-je un peu plus discrète, histoire de ne pas passer pour l'une de ces filles fragiles -que je suis pourtant-. Mon caractère enfantin... Il peut parfois surprendre. Les plus grands moments pour moi, sont ceux que je passe seule, en solitaire. La compagnie masculine ne m'intéresse guère, je préfère largement continuer mes quêtes seule. Ma froideur... Ma douceur (qui peut de temps à autres se déclarer)... Mon incontournable sensibilité ( que je tente de cacher)... Tant de choses que j'aimerais par dessus tout... oublier.

    -Signes particuliers:


    Il me semble avoir déjà énuméré ce qui faisait ma différence, non? Ma froideur et la cicatrice que j'ai dans le dos.


    Histoire:





    Une vie déchirée par l'absence d'un être... aimé






    Mon histoire n'est rien qu'un triste et gros concentré de douloureux souvenirs. Je sais qu'on pourrait me prendre pour une grande cinglée... Une fille qui ne fait que broyer du noir, pourtant, j'en ai vécu des choses... et toutes ne sont pas roses, je puis vous l'assurer. Je me souviens encore de ce soir particulier. J'avais six ans. Ma grande soeur était partie depuis bien des années et je n'avais que de faibles souvenirs d'elle. Pourtant, ma mère me racontait souvent certaines des aventures de cette dernière. Comment ne pas résister à son goût pour l'aventure? Son goût pour sauver les vies humaines? Cependant, je n'ai pas choisi cette voie. Au contraire, elle fut bien différente. Pendant plusieurs années j'ai espéré la voir rentrer... et j'ai été inévitablement déçue. Moi qui m'attendait à ce qu'elle vienne me chercher, ou du moins secourir maman... Comment avait-elle pu nous abandonner comme de vulgaires chaussettes? Sur ce point, je ne sais pas vraiment si je parviendrais un jour à le lui pardonner. Mais enfin, vous savez tous ce que l'on dit: «Faute avouée,à demi pardonnée». Déjà faudrait-il que j'arrive à croiser son regard un de ces jours! En tout cas, rien n'aura été plus grave jusqu'à ce fameux soir de décembre... Fameux soir qui marquera ma vie comme jamais rien auparavant ne l'avait fait...


    Mon père venait de rentrer -saoul comme d'habitude-. Son comportement était des plus étranges. Maman était partie se coucher, bien trop fatiguée pour parvenir à rester debout. J'ai alors accueilli mon père en le faisant s'asseoir, quelques minutes, histoire de lui faire retrouver ses esprits. Jusqu'à présent tout se passait bien... mais si j'avais su... Je me dirigeais vers la cuisine, carafe à la main, espérant parvenir à la remplir d'eau grâce aux moyens du bord. A peine ais-je eu le temps de franchir le seuil de la cuisine que j'ai senti une pression s'exercer sur mon dos. Deux mains venaient de se glisser autour de ma taille. Effrayée, mes yeux bleus ont soudainement viré au gris. Lentement, en ne faisant aucun mauvais geste, j'ai tenté de relever la tête... mauvaise action au mauvais moment... Mon père m'a embrassé! Quelle horreur! Chez nous, on appel ce baiser: le baiser de la mort. Toute personne qui reçoit cette attention risque la mort dans les bras de son propriétaire. C'était donc mon tour... Je me doutais qu'un jour, un tel événement arriverait, mais de là à penser que ce serait mon père qui... Brusquement, j'ai lâché la carafe pour pousser avec le plus de violence possible mon géniteur. Mais à quoi jouait-il? Par la violence de mon geste, je suis tombée au sol. Un grand sourire sur les lèvres (sadique bien entendu), je me souviens qu'il s'est accroupi. Puis il m'a dans un premier temps regardé de haut en bas, comment en train de chercher quelque chose. J'ai soudainement vu son regard se stopper sur mon ventre. La frayeur me prit précipitamment en me souvenant de certaines articles dans les journaux. J'allais moi même être victime d'un acte scrupuleux d'adulte. Il devrait avoir honte. Cependant, ne pensez pas que j'allais me laisser faire, bien au contraire! Quand je l'ai vu qui commençait à prendre ses aises, je me suis permise de reculer, me redressant petit à petit. Il ne me toucherait pas, il ne pouvait pas faire une chose pareille! Plus j'y repensais et plus je me demandais si ma grande soeur était partie pour cette raison ou si c'était simplement son métier qui l'avait attiré. Je me sentais mal. Très mal. Et brusquement... le trou noir. Plus rien. Qui s'est-il passé pendant les quelques heures où je suis restée inconsciente? Je n'en sais strictement rien. Tout ce que je sais, c'est que le soir j'étais en route pour un chemin brumeux et sans grand avenir. Pourtant, l'envie de retrouver ma soeur est bien présente que n'importe quel autre trait de mon caractère. Ma façon de faire en faisait rigoler plus d'un, mais pourtant, je parvenais toujours à un résultat en ma faveur. J'ai tenté à de nombreuses reprises de me faire accepter dans des équipages, sachant parfaitement que de quelques fois je finirais coiffée au poteau. Après maintes demandes, j'ai enfin réussi à trouver un équipage intéressant et dynamique qui, par dessus tout, m'acceptait en tant que membre de la petite famille. Poursuivant ma route, les quelques années à bord de ce navire furent très enrichissantes pour moi. J'avais acquis des choses que je ne me pensais même pas capable d'assumer ou de faire. Au fil des mois, j'ai réussi à me forger ma propre réputation. Des surnoms tels que: «La Rose Blanche» ou encore «La Captive» commencèrent à faire leur apparition. Ces surnoms me passaient dans le dos comme des frissons. J'ignorais moi même pourquoi on osait me surnommer la Rose Blanche. Pourquoi «Blanche», justement? Il ne me semble pas être vêtue de cette couleur?! Noir aurait été beaucoup plus adapté! Quoi que la blanc pouvait désigner ma passion à rester stoïque dans les situations les plus complexes. Un jour, alors que le navire était attaqué, j'ai failli y rester. Sans l'intervention d'un marin que je ne connaissait pas plus que cela, je ne serais certainement plus de ce monde. Il était grand, brun, affreusement beau, attentionné et par dessus tout: protecteur! Quand il pouvait m'avoir sous son aile, il le faisait. Je me souviens également de cette nuit où nous n'étions plus que deux, sur le pont. J'ai senti ses mains s'enrouler autour de ma taille, tandis que j'observais le ciel. Il a approché sa bouche de mon oreille et m'a alors murmuré des mots qui m'ont fait sourire: «...Tu es plus radieuse que jamais...» Et délicatement il m'a retourné pour poser ses lèvres sur les miennes. Un instant magique... Il est souvent avec moi, d'ailleurs.


    Maintenant,me voici à Tortuga, dans l'espoir de trouver un signe de vie d'Aloha...


  • Vous:

    Avatar: XXXX

    Prénom: XXXX

    Age: XXXX

    Loisirs: XXXX

    Comment avez vous connu le forum: Grâce à Aloha!

    Votre note de connexion /10 : 10/10

    Votre note de qualité de RP /10 : Je ne peux pas vraiment me noter sur le RP. Tout ce que je peux dire, c'est que ça fait plus de cinq ans que je pratique (voire plus).

    Que pensez vous du forum /10 : 9/10

    Remarques: Un peu plus de membres serait la juste recette ^^

    Code Reglement: Code Ok Jack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elia Douglas
Bon marin


Nombre de messages : 22
Age : 22
Date d'inscription : 12/02/2009

Feuille de personnage
Argent: 50 Pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Sam 14 Fév - 20:18

Voilà, j'ai terminé ma fiche de présentation. Je n'attends plus que le verdict du grand Jack Sparrow! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Sam 14 Fév - 21:37

Capitaine Sparrow est attendu au service de validation svp Cool
Revenir en haut Aller en bas
Jack Sparrow
Seigneur Pirate de la Mer des Caraïbes


Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Argent: 245 Pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Dim 15 Fév - 20:16

Tout est parfait!! C' est une trés belle fiche! Je te souhaite la bienvenue parmis nous!! Tu n' as plus qu' à faire ton inventaire et tu pourras commencer à RP à Tortuga! Si tu veux retrouver ta soeur je ferais une annonce à Tortuga pour recruter des matelots! Bon jeu!


VALIDEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates-rpg.forum-actif.net
Elia Douglas
Bon marin


Nombre de messages : 22
Age : 22
Date d'inscription : 12/02/2009

Feuille de personnage
Argent: 50 Pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Dim 15 Fév - 20:20

Enfin la validation ^^
Merci beaucoup Jack =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Dim 15 Fév - 20:27

Bienvenue ma petite soeur! Mahalo! Mahalo Sad
Revenir en haut Aller en bas
Elia Douglas
Bon marin


Nombre de messages : 22
Age : 22
Date d'inscription : 12/02/2009

Feuille de personnage
Argent: 50 Pièces
Compétences:
Equipement:

MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Dim 15 Fév - 20:32

Mici Al' (Ma grande soeur chérie, même si je risque de ne pas réagir comme tu penses à nos retrouvailles XD (<3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Dim 15 Fév - 20:37

Tu peux me tapper dessus! C'est pas grave! A mon âge tu veux que ça me fasse quoi de plus? Je ne regrette pas se que je suis devenue, je regrette juste d'avoir du vivre l'enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elia Douglas alias "The White Rose"   Aujourd'hui à 5:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Elia Douglas alias "The White Rose"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "White Lies." [A.]
» "Amy Rose" Hikari Key-Relyse ? Believe in your dreams
» Chronique Vampire Masquerade : "White Nights" (4)
» Tuto "base pour speech" by White
» Melany "Rose" Faith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pirates Des Caraïbes :: Hors Sujet :: Corbeille :: Dead Men Tell No Tales-
Sauter vers: